Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Recherche dans la rubrique 'Albin Michel'

Deux filles sur le toit

6 mars 2012

 

Critique

- Avis : L’héroïne passe des confessions intimes aux petites histoires du quotidien. Et c’est vrai, même si elle ne l’aime pas beaucoup, madame Brown la psychologue avait raison. Ici le genre du journal prend tout son sens. L’écriture n’est jamais définitivement noire. Les jours ne se suivent pas et surtout ne se ressemblent pas. Si partout et à chaque instant Sophie pense à sa sœur, comme sa sœur, Sophie est une victime. Non elle n’est pas responsable de sa mort, non sa mère ne préférait pas Emily, non Abigail sa meilleure amie n’est pas invincible. Peu à peu en regardant la vérité en face, Sophie va sortir de l’enfermement de la culpabilité et retrouver l’envie de vivre. Malgré la volonté un peu convenue de l’auteur qui attend la toute fin du roman pour révéler enfin ce qui est arrivé à Emily, c’est un roman tendre et généreux.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

2 filles sur le toit

26 janvier 2012

 

 

- Critique :
- Avis :
A travers son journal intime que sa psychologue lui a offert, on suit le lent travail de deuil de Sophie qui se rappelle les longs moments  de complicité passés avec sa grande soeur sur le toit de leur maison. Elle en veut à tous de ne pas la comprendre : à sa meilleure amie Abigaïl qui ne pense qu’aux garçons, à sa mère qui n’arrive pas à lui parler comme elle le voudrait. Heureusement, Rosa-Leigh va réussir à la faire sortir de son cocon de tristesse.
L’histoire est sensible et bien menée, le lecteur a en effet envie de savoir comment est décédée la soeur de Sophie et pourquoi celle-ci se sent coupable.

- Appréciation :  Recommandé
- Nom du critique : Anne Crétois-Legrand
- Date : janvier 2012
Niveau : 4e-3è-seconde
 

 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , ,

Treize raisons

2 avril 2010

 

Critique

- Avis : Un récit peu supportable tant il est long. Comment imaginer une jeune fille enregistrer avec autant de détermination 6h 30 de récit de vie avant de ce suicider ? Accusant tour à tour ses camarades pour les lâchetés commises. Pour certains même d’un viol dont elle a été témoin. Ils sont tous coupables de l’avoir stigmatisée,  de ne pas avoir compris sa détresse, bref, de ne pas lui avoir donné une bonne raison de vivre. Un récit sur le suicide qu’il est difficile de laisser entre toutes les mains sans accompagnement.

- Appréciation : controversé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : avril 2010

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Blanc fantôme

30 octobre 2009

 

Critique

-Avis : Comme dans « Bleu cauchemar » le premier tome de la série, Lucy fait des rêves prémonitoires de mort. A l’époque ses pratiques, baumes, potions, sachets n’ont pas pu sauver Veronica. Cette fois c’est pour se sauver elle-même que ses pratiques magiques doivent être efficaces. Dans ce deuxième tome, on retrouve le huis clos de l’internat, les intrigues amoureuses, les rivalités, et la magie. Malgré tout, un nouveau personnage, entre en scène. Jacob est comme Lucy. Ses rêves l’ont conduit jusqu’à elle. Alors, même si cette fois, Lucy joue sa vie ce scénario déjà vu et les pratiques magiques désuètes retirent tout suspens à ce deuxième tome. Espérons qu’avec « Gris secret » le prochain tome, l’auteur redonnera un peu de punch à sa série.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Audouard Sophie

- Date : octobre 2009

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Je ne sais plus pourquoi je t’aime

22 octobre 2009



 

 - Critique :
- Avis :
Un joli roman non dénué d’humour sur l’adolescence, les relations amoureuses, la construction de l’identité. Naomi tente de retrouver ses propres aspirations sans céder aux influences des uns et des autres. Elle doit découvrir qui elle est véritablement quitte à en passer par des erreurs, à essayer plusieurs voies pour enfin trouver la sienne… Le rythme du roman, à la première personne, marque cette évolution de Naomi : 3 chapitres aux titres évocateurs se succèdent : "j’étais", "je suis", "je serai".
- Appréciation : Recommandé
- Nom du critique : Anne Crétois-Legrand
- Date : octobre 2009

 

 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Mao et moi

9 février 2009

 

Critique

Avis : Album extraordinaire tant du point de vue du dessin que du texte. Cette autobiographie est d’autant plus exceptionnelle qu’elle se veut objective et sans parti pris social ou politique ? Cet ouvrage, destiné aux Collégiens, Lycéens et adultes est une grande leçon d’histoire et se devrait d’être dans les rayons de tous les CDI… Seul prix peut être un obstacle et c’est le seul regret, la seule réserve à émettre sur cette œuvre !

Appréciation : recommandé

Nom du critique : Caroline Defresne

Date : Février 2009

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

La disparition d’Anastasia Cayne

18 décembre 2008

 

 

- Critique :
- Avis :
Le lecteur entre de plein pied dans ce livre qui met en scène un garçon chamboulé par une fille cultivée et pleine d’humour qui s’est notamment mis en tête d’écrire la nécrologie (imaginaire) de tous les habitants de la ville. Le livre commence après la disparition d’Anastasia et le narrateur déroule l’histoire en un long flash back. Si on est d’abord intriguée et séduit, comme le narrateur, par la jeune fille atypique, l’histoire traîne vraiment en longueur et finit par lasser, en particulier à partir de la disparition de l’héroïne.

- Appréciation :  Pourquoi pas

- Nom du critique : Anne Crétois-Legrand

- Date : 18/12/2008

 

 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Ne t’inquiète pas pour moi

2 décembre 2008

 

Critique :
- Avis : Une correspondance de neuf mois (chiffre symbolique s’il en est) entre une mère qui tombe malade et sa fille. Une correspondance fragile, douloureuse, forte dictée par une issue inéluctable. Une correspondance écrite sur des post-it laissés sur le frigo… Un nouveau genre épistolaire ? qui se lit à toute vitesse et nous submerge d’émotion.
- Appréciation : Coup de coeur
- Nom du critique : Claire Lansac
- Date : avril 2008

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

L’horloge du temps

2 octobre 2008

Critique :
- Avis :
Un roman d’aventure merveilleux qui ne manque pas d’humour qui transparaît en particulier dans les jeux de mots (les Divergents appellent les motos les « poneys à pétrole »). On passe, avec les différents personnages, d’un monde à l’autre ou plutôt d’une époque à l’autre, au gré de tunnels ou de bouches d’égout. Certains aspects du roman font aussi réfléchir le lecteur : désir de rester jeune à tout prix, expériences sur les humains…
- Appréciation : Recommandé
- Nom du critique : Anne Crétois-Legrand
- Date :
octobre 2008

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,