Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Recherche dans la rubrique 'Petite poche'

Je suis le fruit de leur amour

3 mars 2015

 

Critique

- Avis : Un roman sans concession sur l’amour filial. Un père absent et une mère qui justement n’en a pas pour sa fille. Elle essaie pourtant mais non. Elle oublie d’aller la chercher à l’école. Elle ne peut pas l’embrasser sans craindre de se décoiffer. Et à la mort de son mari elle l’abandonne, elle ne peut pas l’aimer. Dans ce roman difficile l’auteure questionne. L’amour maternel, l’instinct maternel est-ce une évidence ? Est-ce qu’on peut ne pas se sentir père ? Être mère est-ce ne plus se sentir femme ? Un sentiment trouble et pesant se déroule au fil des pages.  La culpabilité de la petite fille qui sans cesse s’interroge sur les raisons du rejet de sa mère est insupportable. Des mots durs, forts pour mettre en scène des situations parfois insoutenables. Un roman réussit mais périlleux dont on se demande à qui et dans quelles circonstances le faire lire.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Charly

3 mars 2015

 

Critique

- Avis : Sam s’ennuie en vacances, les clients de l’hôtel ne remplacent pas les copains qui eux sont partis. Vivement la rentrée ! Alors Charly tombe à pic. Il est un peu bizarre mais finalement très vite Sam ne s’ennuie plus. Ensemble, ils partent à l’aventure, escaladent, jouent au foot et se font des confidences. Alors quand pour le dernier dîner, Charly devient Charlotte, Sam lui en veut de lui avoir menti. Mais non Charlotte n’a pas menti, elle joue au foot et alors, elle aime star Wars et alors. Une fille ça doit forcément jouer à la poupée, pleurnicher, s’habiller en robe rose ! Un roman  intense qui traite ce sujet «du genre» avec force, délicatesse et humour sans jamais tomber dans la caricature. Un roman qui permet d’ouvrir le débat dès le plus jeune âge avec beaucoup de justesse. Qui donne un regard équilibré et salutaire à ce sujet n’en déplaise à ses détracteurs.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

La soupe aux amandes

29 novembre 2013

 

Critique

- Avis : Sylvie Deshors, avec son style  incisif fait de phrases courtes, parvient magnifiquement à rendre tout à la fois le danger, l’urgence, la menace, la solidarité et l’affection.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Hélène Gontier

- Date : novembre 2013

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , ,

Tu serais une huître

27 mars 2013

 

Critique

- Avis : Les bons souvenirs ne commencent pas toujours bien, même si longtemps après on en rit. Il y a la grande maison des vacances, celle où tous les cousins se retrouvent. Les jeux, les disputes, les goûters. Il y a aussi les défis, les t’es pas cap,  ou les  tu m’le paieras, j’ai pas fait exprès… Tout un monde d’enfance et de situations vécues qui amuseront les enfants tout en leur faisant prendre conscience des relations qu’ils peuvent avoir avec les autres. 

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2013

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Le chat de la mère Mustang

27 mars 2013

 

Critique

- Avis : les deux garçons ne sont ni voleurs ni délinquants. Juste deux copains débrouillards qui veulent trouver un moyen plus ou moins honnête pour aller au cinéma. Sensible et drôle cette histoire de gamins est traitée avec humour et malice. Les deux héros attachants et espiègles ne seront pas récompensés comme ils le souhaitent. D’ailleurs, ils ne sont pas prêts de recommencer. Une histoire qui finit bien aussi pour la morale.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2013

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

La fille du loup

27 mars 2013

 

Critique

- Avis : Une histoire de loup ? Pas seulement…Arriver à berner sa proie la louve en est certaine. Comme dans le petit chaperon rouge elle se déguise. Si les brebis connaissent l’histoire, elles ne sont pas toutes d’accord.  La louve saute sur l’occasion et accentue cette division. Les brebis se querellent certaines sont montrées du doigt.  Heureusement une pas comme les autres va leur faire entendre raison. Cette nouvelle animalière n’est pas loin du conte philosophique. Elle permet de méditer sur le vivre ensemble avec humour et subtilité.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2013

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Chacun sa cabane

27 mars 2013

 

Critique

- Avis : Une fugue c’est souvent une réponse à un sentiment de mal être, d’incompréhension ou de désespoir. Clément n’a pas souhaité le divorce de ses parents. Ils les aiment autant qu’avant. Il a besoin des deux comme avant. Il ne supporte plus cette nouvelle vie. Accaparé par l’un et l’autre en parts égales : la moitié des vacances et un week-end sur deux. Il ne veut plus être l’objet de leurs disputes, de leur chantage. Comment le leur faire comprendre ? Son grand-père un homme sévère mais sage et juste va  tenter d’apaiser sa colère. L’auteur traite à la fois  avec beaucoup de force et de pudeur cette relation entre Clément et son grand-père. Clément écoute cet homme qu’il ne connaît pas. Il lui fait confiance parce qu’en retour le grand-père l’écoute et lui fait confiance. Un roman émouvant et juste à mettre entre  les mains de tous les  parents…

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie audouard

- Date : mars 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Des couleurs dans la nuit

23 avril 2012

 

Critique

- Avis : Quand on est petit la nuit, l’imagination s’emballe,  tout prend des proportions démesurées. Le suspens du récit monte graduellement comme la peur du petit frère. Il retombe quand il s’aperçoit que c’est son grand frère qui rentre. Mais d’où vient-il avec son sac à dos rempli ? Et si Mut était sorti pour voler ? Pour lui prouver qu’il n’est pas ce qu’il croit Mut entraîne son petit frère d’où il vient. Mais il faut faire attention de ne pas alerter les parents qui viennent de rentrer. Le suspens du récit reprend jusqu’à  la fin. Les deux frères que la différence d’âge a toujours séparés vont partager un même secret. Une histoire de tendre complicité fraternelle.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : Avril 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Dompter la baleine

23 avril 2012

 

Critique

- Avis : Confronté au rituel de l’enterrement, cette petite fille ne comprend pas tout mais elle veut savoir. Qu’est-ce qui se passe dans le trou où l’on vient de descendre son père. A-t-il comme elle peur dans le noir ? Ferme-t-il  les yeux ? Et pourquoi toute la famille se retrouve-t-elle au restaurant devant des assiettes pleines alors que personne n’a faim ? Elle non plus elle n’a pas faim alors comment va-t-elle pourvoir finir son assiette remplie comme une baleine ? Pourtant il le faut sinon son papa ne sera pas content. Comme son assiette, son chagrin est immense, il lui faudra aussi en venir à bout miette après miette. Pour les adultes elle est curieuse et insouciante et c’est tant mieux. Un texte sensible qui traduit avec beaucoup de délicatesse l’immense chagrin d’une petite fille.

- Appréciation : Coup de coeur

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : avril 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Brunhilde d’en face

12 avril 2012

 

Critique

- Avis : Alors que Brunhilde est brillante  à l’école, intarissables sur les sujets les plus saugrenus, vive et pétillante. Brunhilde d’en face est absente, insaisissable, rêveuse. C’est justement cette différence qui plaît à Brunhilde. Enfin elle ne contrôle plus rien, tout en Brunhilde d’en face la questionne.  En  à peine quarante pages Ingrid Thobois réussit un brillant éloge de la différence. Comme Brunhilde le lecteur ouvre les yeux et regarde non pour se moquer mais pour accepter l’autre qui n’est pas comme lui. Une fois de plus, ce titre de la collection « Petite Poche » propose un texte sensible et drôle. Un magnifique pied de nez littéraire à la société des gens normaux.

- Appréciation : Coup de coeur

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : avril 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,