Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Recherche dans la rubrique 'Lecteurs débutants'

Je ne veux pas lire !

25 avril 2015

 

 

Critique

-    Avis : Un petit roman sensible sur l’apprentissage de la lecture et l’entrée au CP, qui interroge les notions de gain et de perte. Apprendre à lire, est-ce perdre la relation avec ses parents lors de l’histoire du soir ? Ou gagner en autonomie, et pouvoir soi-même transmettre la saveur d’une histoire ? Un traitement sensible pour cette première lecture aux nombreuses et agréables illustrations.

-    Appréciation : Recommandé

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : mai 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Princesse la tornade

25 avril 2015

 

Critique

-    Avis : Un texte plein d’humour qui joue avec les stéréotypes fille/garçon et les projections des parents sur leur progéniture tout en détournant les codes du conte. Très illustré, ce petit roman constitue une première lecture simple et attrayante. Petite note d’humeur : l’humour « rot » constitue-t-il un passage obligé des romans destinés aux 6-7 ans ? Le texte n’a pas besoin de cela pour amuser le lecteur !

-    Appréciation : Recommandé

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : mai 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

La chasse au secret

25 avril 2015

 

Critique

-    Avis : Une petite enquête amusante qui joue sur les mots et les situations comiques que génère leur représentation : ce « p…. ch… », est-ce un prince charmant ? Ou un pirate chevelu ? Et pourquoi pas un pingouin chauve ? Un texte court et simple, facile à suivre et à comprendre, bien adapté aux lecteurs débutants.

-    Appréciation : Recommandé

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : mai 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Tandem

2 mars 2015

 

Critique

- Avis : Petite Poule et Drôle d’oiseau font un beau tandem. Depuis qu’il est arrivé dans sa classe à la rentrée Petite Poule a vraiment trouvé un ami. Ils ne se quittent plus et font de vrais projets. Mais comment ont-ils pu vivre l’un sans l’autre depuis tout ce temps 8ans, trois mois et onze jours ? Un beau livre d’amitié tout ensoleillé de jaune grâce aux illustrations d’Irène Bonacina. Son trait fin à la Sempé fourmille de détails et au fil des pages, on s’amuse à chercher les amis. A tous les lecteurs qui cherchent l’amitié, ils trouveront peut-être la réponse dans cet album ?

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Faites-moi rire sinon je vous égorge!

8 février 2015

Résumé: Antoine et Lucien, deux copains, se font une joie à l’idée de passer le week-end seuls dans la maison d’Antoine: leurs parents sont partis et ils se sont débarrassés de leurs grandes soeurs qui compte passer ces deux jours ensemble de leur côté dans la maison de Lucien. Au programme, overdose de films d’horreur et de bonbons. Mais le week-end ne se déroule absolument pas comme prévu: un homme étrange s’introduit dans la maison d’Antoine et les deux jeunes collégiens apprennent rapidement que ce dernier s’est échappé de prison. Ce qu’exige cet homme de toute évidence fou et dangereux, est simple: des blagues, ou il fait tout sauter.

Avis: Le format extrêmement court de ce roman (55 pages) correspond tout à fait à la rapidité de l’action qui se déroule. Tout va très vite, parfois trop: on aimerait un peu plus d’introspection mais cela retranscrit parfaitement la vitesse des pensées dans des situations d’urgence. La rapidité du déroulement de l’action accentue la sensation d’angoisse et le fait que les héros sont deux jeunes garçons permet aux lecteurs de s’identifier. Le suspense est bien maîtrisé, jusqu’à la dernière ligne, où l’on a à peine connaissance de l’issue heureuse de cette prise d’otages. Cette fin, un peu abrupte, permet au lecteur d’imaginer lui même une suite: quelles étaient les motivation du kidnappeur, que feront les parents à leur retour, quelle leçon tireront les quatre enfants? Ce petit livre bourré de péripéties peut constituer une bonne entrée en matière pour des lecteurs peu chevronnés.

- Appréciation : recommandé

- Nom du critique : Alexandra Weihoff

- Date : février 2015

Thèmes : · prise d’otages, angoisse, danger, menace

Niveaux : CM2-6ème-5ème

 

 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Flora et Ulysse. Les lumineuses aventures.

7 janvier 2015

 

Critique

- Avis : Cette histoire est à la frontière entre le roman et la bande-dessinée. Si les illustrations très expressives de K.G. Campbell, illustrent des moments-clés de l’histoire et peuvent constituer une accroche pour les faibles lecteurs, elles peuvent également orienter la façon dont on appréhende l’histoire, dont on imagine les personnages. Cette histoire rocambolesque et atypique révèle aussi la profondeur des sentiments d’une petite fille qui se définit elle-même comme une cynique, en réaction à la profusion de sentiments déversés dans les romans écrits par sa mère. C’est une histoire d’aventures, mais aussi de reconnaissance de ses propres sentiments, du divorce de ses parents, dont Flora et le lecteur en sortent grandis. Il y a également beaucoup d’humour dans cette fable héroï-comique, où les aventures d’une petite fille et de son écureuil sont racontées et vécues comme la plus risquée des histoires, comme le plus noble et le plus risqué des combats contre le mal absolu. Kate Di Camillo joue sur les codes des comics et du roman d’aventure pour faire sourire et émouvoir

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Alexandra Weihoff

- Date : janvier 2015

- Thèmes : Aventures, humour

- Niveaux : CM2-6ème-5ème

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Pas de cochon pendu sous le marronnier

18 décembre 2014

Critique

- Avis : A l’école, il y a des règles. Mais toutes les règles ont-elles de bonnes raisons d’être ? C’est ce que vont découvrir les lecteurs à travers cette histoire pleine d’humour et de justesse. Bleu, vert, jaune, gris les illustrations se déclinent en quatre couleurs. Un trait simple nourrit le texte de lignes joyeuses. L’école est représentée avec réalisme. Un endroit que les enfants pourront reconnaître sans peine et dans lequel il pourront également se projeter. Un album pour faire parler les plus jeunes de leur quotidien.

- Appréciation : recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : décembre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Des histoires de chevalier pour réfléchir

5 décembre 2014

Des histoires de chevalier pour réfléchir

 

 
Les histoires de chevalier telles qu’elles sont présentées par Isabelle Wlodarczsyk nous donnent des éclairages sur notre façon de vivre au XXIème siècle avec l’habileté de se mettre à la hauteur des préoccupations des jeunes. Les récits chevaleresques sont au programme de français en cinquième et ce petit livre permet de prolonger habilement une séquence ou d’alimenter à très bon escient un café philo. Si les histoires délivrent des notions tout à fait propres aux récits de chevalerie, tels que l’amour courtois, les croisades, les valeurs vont au delà du contexte et permettent d’entamer une réflexion sur des concepts intemporels comme l’amitié, la fidélité, la trahison. C’est court, les reformulations sont très bien écrites, recontextualisent les histoires dans le présent en les intégrant dans des situations que les élèves peuvent vivre tous les jours, ce qui permet d’engager le débat rapidement et les voilà qui, comme Monsieur Jourdain, se retrouvent à philosopher sans en avoir l’air! Une mention spéciale pour les illustrations de Yann Autret, qui sont aussi savoureuses qu’hilarantes et peuvent également servir dans le débat.  
 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , , , , ,

Sandra Poirot Cherif, Madame Cerise et le trésor des pies voleuses.

2 décembre 2014

 

Critique

-    Avis :

Quand la mémoire s’envole, partent les petites choses du quotidien, le souvenir des beaux jours, et bientôt, la conscience de soi. Comment vivre lorsqu’on se sent, comme Madame Cerise, devenir « toc toc » ? Et comment vivre, comme Monsieur Cerise, lorsque celle qu’on aime s’éloigne inéluctablement ? La réponse réside dans la force du sentiment : en créant pour sa bien-aimée une robe pense-bête, un vêtement de la mémoire où se juxtaposent inquiétude du présent et bonheur enfui – la photo de mariage jouxte les numéros de téléphone et la recette des crêpes – Monsieur Cerise fait de la lutte contre l’oubli la plus puissante des déclarations d’amour. Sans complaisance ni pathos, et sans jamais évoquer son nom, un album poignant sur la maladie d’Alzheimer.

-    Appréciation : Recommandé

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : décembre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Seyyed Ali Shodjaie, Elahe Taherian, Le bonhomme de neige géant.

2 décembre 2014

Critique

-    Avis :

Métaphore de l’histoire contemporaine iranienne, un album blanc et ouaté comme dénonciation du consentement, implicite ou inconscient, des hommes aux dictatures de tout poil.
Alors que la belle aventure tourne mal, les villageois préfèrent pourtant chasser le soleil qui pourrait venir à bout du terrible bonhomme, acceptent les interdictions les plus absurdes – et tristement réalistes (les corbeaux n’ont plus le droit de croasser au petit matin) – se résolvant à interdire le printemps pour continuer à vivre en hiver. L’espoir, pourtant, n’est pas tout à fait mort : il subsiste encore dans le cœur des enfants, dont la chaleur pourra sûrement, un jour, jeter à bas le tyran.

-    Appréciation : Recommandé

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : décembre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,