Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Recherche dans la rubrique 'Hibouk'

Shola et la tante d’Amérique

19 mai 2015

 

Critique

- Avis :  Avec le même humour que dans la précédente aventure de Shola, Shola et les lions, Bernardo Atxaga invite les lecteurs à réfléchir sur des préjugés. Pourquoi en Amérique on serait différent ? Pourquoi parce qu’on est plus vieux on serait plus rigoureux et moins rêveur ? La Tante Clémentine va étonner Shola par sa nonchalance et son ouverture d’esprit. Shola qui croyait qu’aimer la liberté c’est aimer le bazar va en être pour ses frais…

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mai 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Shola et les lions

19 mai 2015

 

Critique

- Avis :  Savoir qui l’on est et d’où l’on vient n’est pas forcément une question que l’on se pose tout petit. Par contre se confronter à la différence, regarder ses qualités et ses défauts, accepter le besoin des autres est utile pour se construire. Shona,  naïve et innocente est très déterminée. Elle va au bout de ses rêves. Finalement elle se rend compte que être une petite ratière est au moins aussi bien qu’être lion. Un texte plein d’humour et de tendresse. Un petit roman illustré très abordable dès l’école élémentaire. Ceux qui ont aimé Shona, personnage particulièrement attachant et drôle pourront la retrouver dans une autre aventure : Shola et la tante d’Amérique 

- Appréciation :  recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mai 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Seul avec mon chien

2 mars 2015

 

Critique

- Avis : Un voyage initiatique où un petit garçon apprend à se débrouiller tout seul dans la nature. La compagnie de son chien l’aide à affronter l’inconnu du monde qu’il traverse. Un propos intéressant sur la dictature et la place de la désobéissance civique. L’histoire interroge le lecteur. Mais rapidement, l’auteur alourdit son propos en personnifiant la soif, la peur, la faim auxquels Miro est confronté dans son périple. Pourquoi ? Le lecteur est tout à fait capable de comprendre le sens du voyage que Miro a entrepris. Ce parti pris didactique neutralise l’imagination que peut s’accorder le lecteur. L’histoire n’offre plus pour lui le même intérêt. Dommage…

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Mado m’a dit

28 mars 2014

 

Critique

- Avis : Boby est un rêveur. Orphelin, il s’imagine des parents extraterrestres. Un jour il en est sûr, ils le reconnaîtront du haut de leur planète et viendront le chercher. Handicapée par un corps difforme, Mado vit seule depuis très longtemps, c’est comme ça. Après nous avoir présenté ses personnages, Christophe Léon nous invite à leur rencontre improbable. Ces deux oubliés de la vie, ces laissés pour compte vivent à la marge des autres parce que jamais personne n’a fait attention à eux. Alors chacun croit à l’imaginaire de l’autre parce que plus rien ne les étonne. Mado accepte Boby l’extra-terrestre tout comme Boby accepte Aurore l’amie invisible de Mado. Les personnages sont attachants et sensibles. Avec eux Christophe Léon nous interroge sur la différence, la difficulté de se construire quand on n’est pas comme les autres. Bien que la fin ne déroge pas au principe tragique de l’auteur, le roman est un formidable élan de fraternité et d’espoir.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Ce cahier est pour toi

13 février 2014

 

Critique

- Avis : Pour garder le lien avec la vie, pour rester dans la réalité des autres, pour inscrire ses moments de lucidité, Madame T écrit. Elle refuse de croire qu’elle n’est plus ce qu’elle était et la perte progressive de sa mémoire l’effraie. Elle ne veut surtout pas que son petit fils garde d’elle le souvenir de ce qu’elle est aujourd’hui. Elle s’adresse à lui dans ce cahier. Elle y note pêle-mêle son quotidien et sa souffrance. Mais peu à peu la réalité lui échappe. Le lecteur s’en s’éloigne aussi et entre avec elle dans son monde irréel. Un pavillon au fond du parc, un enfant au balcon, une jacinthe annonçant le printemps. Un roman émouvant qui évoque avec tendresse et réalité la maladie d’Alzheimer, l’éloignement des proches et la souffrance des «oubliants». Les éditions La Joie de Lire ont choisi de Rééditer ce texte de Valérie Daye paru en 2008 dans la collection Récits, dans la collection Hibouk.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : février 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , ,

Kurt, courrier de cabinet

3 septembre 2012

 

Critique

- Avis : Grâce à Kurt,  personnage loufoque et farfelu, Erlend Loe  réécrit  pour nous l’épopée de Michel Strogoff sur un ton humoristique et drôle. Si parfois les clins d’œil de l’auteur , échappent au jeune lecteur , ce dernier ne peut être insensible à la bonne humeur et à la vivacité de l’histoire. Les rebondissements de ce récit volontairement sans suspens sont absurdes et cocasses. C’est justement ce qui en fait le charme. Un roman à lire sans modération.

- Appréciation : recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : Juillet août 2012

 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Histoires au téléphone

15 juin 2012

 

Critique

- Avis : Une collection d’histoires, drôles, magiques, mythologiques, fantasques, traditionnelles. Bref de quoi régaler les petits qui aiment lire mais pas trop. Les plus grands qui veulent essayer la lecture à haute voix. Les parents en panne pour l’histoire du soir. Gianni Rodari y décline  toute la force de son  imagination débordante. Publié une première fois en 2007,  un recueil à ne pas manquer !

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : juin 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·

Docteur Parking

15 juin 2012

 

Critique

- Avis : Il y a les gens qui sont ce qu’ils sont, ceux qui font croire que, d’autres qui ne demandent rien à personne comme le docteur parking. Tout le monde s’est trompé sur son compte, il n’est pas médecin. Lui n’a jamais dit qu’il l’était. Le rencontrer, prendre avec lui une tasse de thé, rien n’était plus agréable jusqu’au jour où, la rumeur enfle, la suspicion grandit, la méfiance s’installe. Alors que s’est-il passé ? Rien que l’intolérance, l’hypocrisie dont le docteur parking fait les frais. Un roman plein d’humour et de drôleries qui permettra aux plus jeunes de réfléchir au phénomène de groupe qui les entraîne malgré eux  parfois à des conduites regrettables.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : juin 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Les A.U.T.R.E.S.

15 juin 2012

 

Critique

- Avis : L’école et le monde des enfants en particulier est un univers parfois cruel. Les adultes ne prêtent pas garde aux souffrances qu’engendrent ce qu’ils croient être de petites moqueries sans importance. Avec drôlerie et humour Pedro  Mañas décrit cet univers d’enfants où les adultes sont gentiment dépassés. Un roman simple mais efficace.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mai 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Dom Do Dom !

9 avril 2012

 

Critique

- Avis : Fantasques, drôles, loufoques, toutes les histoires de ce recueil finissent bien. Les lecteurs un peu fragiles pourront choisir leur préférée. Ils aimeront aussi pourquoi pas les écouter. Les plus téméraires aimeront sans doute les faire partager en lecture à haute voix. Quant aux plus hardis ils pourraient les jouer comme au théâtre. Toutes ces histoires ont un point commun, un regard tendre sur un monde parfois cruel. Un auteur Hongrois à ne pas manquer.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : Avril 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,