Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Recherche dans la rubrique 'Hors Norme'

Bimbi

28 mars 2014

 

Critique

- Avis : Dès la prise en main de l’album on entre dans l’intimité de l’illustratrice. Et si ce n’est sa taille, la mise en page laisse croire aisément qu’on a entre les mains le carnet de croquis d’Albertine. Page après page on retrouve son trait, son humour et sa façon si personnelle de traiter le corps. Que l’on soit fan ou novice des albums d’Albertine le plaisir est le même. Avec elle tout est toujours nouveau, poétique, sarcastique et émouvant. Sans texte, chaque dessin donne à rêver ou à sourire. Un album qui se feuillette sans ordre, qui se pose et se reprend parce qu’il ouvre sans cesse le regard vers de nouvelles découvertes.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

J’aimerais

15 novembre 2013

 

Critique

- Avis : Peurs, douleurs, espoirs, souffrances ou regrets s’expriment à travers les visages et les mots. Mystérieux, inquiet et mélancolique, chaque visage se dévoile pleine page. En face un texte sobre, grave et poétique lui répond. Parfaitement complices le texte et les illustrations dialoguent. Pour le lecteur, comme un vieil album photo qu’il découvre, il tourne les pages. Sa curiosité se déchaîne parce qu’il ne reconnaît personne et pourtant personne ne lui est inconnu. Avec les textes il voyage, il comprend, il doute, il s’émeut. Un livre objet à lire et à relire. Cette nouvelle collection «Hors norme» des éditions La Joie de Lire n’a sans doute pas fini de nous surprendre. A suivre de près !

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie audouard

- Date : novembre 2013

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Deux qui s’aiment

15 novembre 2013

 

Critique

- Avis : Qui se ressemble s’assemble ? Pas pour Wolf Erlbruch l’illustrateur qui prend à contre-pied les convenances comme pour chasser les préjugés : chien et chat, caribou et grenouille, escargot et souris … Qu’on se ressemble ou pas l’amour est une aventure qui ne réussit pas à tous les coups. Une illustration originale en tous cas des poèmes de Jürg Schubiger. Une vingtaine de poèmes qui rappellent que l’amour peut rendre maladroit, heureux, triste, timide, courageux mais jamais indifférent. 

- Appréciation : Pourquoi pas ?

-  Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : novembre 2013

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: ·