Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Enfants de la forêt

1 février 2012

Auteur : Masini, Béatrice

Éditeur : La Joie de Lire

Collection : Encrage

Date de parution : Janvier 2012

Nature : roman

Genre : aventure

Résumé : Après l'explosion presque tous les adultes ont disparu. Seuls, les enfants errent parmi les débris. Repérés ils sont dirigés vers une base. Divisés en Grumes de huit ou dix enfants de même âge, ils survivent tant bien que mal. Des vivres leur sont distribuées mais cela ne suffit pas toujours. Affamés ils mangent tout ce qu'ils trouvent. Les disputes sont nombreuses malgré la présence des chefs de Grume. Tom est différent des autres. Il se souvient de la vie d'avant . Il désobéit aux règles en recrachant le médicament de l'oubli et en parcourant la forêt interdite. Un jour enfermé dans une valise, il trouve un livre. Ce livre lui donne la force d'imaginer un monde meilleur. Il va persuader Hana la chef de son Grume de partir en emmenant tous les enfants. Tous espèrent partir assez loin pour échapper à la vigilance des gardes et gagner leur liberté. Ruben et Jonas s'ennuient toute la journée les yeux rivés sur les caméras de surveillance. Quand ils comprennent la fuite organisée par Tom, ils imaginent un moyen pour suivre de loin l'aventure des enfants et décident de ne pas donner l'alerte. Tout se passe bien jusqu'au jour où le pouvoir central décide d'inspecter le camp pour continuer à distribuer les subventions.

 

Critique

- Avis : Le passé, les souvenirs sont le moteur de l’avenir c’est avec eux que l’enfant se construit. Tel pourrait être le message du roman de Béatrice Masini. Les souvenirs, les histoires, l’imaginaire sont ici  symbolisés par le livre que Tom  trouve dans la forêt. Alors qu’ils sont épuisés par des journées de marche, Tom ravive la motivation et l’espoir de tous en lisant chaque soir une histoire. Il fait même de Glor, le laid, l’ignorant le gardien du livre. Non seulement les enfants arrivent à survivre mais ils retrouvent une dignité et une volonté de vivre plus forte que jamais. Ils ne se sont finalement pas éloignés autant que ça de la base et sont repris. Jonas et Ruben éblouis par leur aventure peu commune les aideront cette fois à gagner leur liberté. Un récit  philosophique sur la vie ? pas seulement un rite de passage poétique de l’enfance vers l’âge adulte. Un roman d’aventure captivant.

- Appréciation : Recommandé :

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : février 2012

Thèmes : · , ,

Niveaux : fin de collège