Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Silence

8 mars 2012

Auteur : Sévenac, Benoît

Éditeur : Syros

Collection : Rat noir

Date de parution : août 2011

Nature : roman

Genre : fait de société - psychologique

Résumé : Jules se réveille à l'hôpital. Depuis combien de temps est-il là ? Que lui est-il arrivé ?Il se souvient de la fête foraine... La bagarre après la séance des autos tamponneuses... Camille qui ne le regardait plus... Les cachets pour l'épater. Depuis le trou noir, les vertiges et le silence. Il n'entend plus rien... Quand ses parents sont autorisés à le voir ils sont furieux. Ils voudraient comprendre parce qu'ils lui faisaient confiance. Interrogé par la police au sujet des cachets qu'il a pris Jules dit qu'il ne se souvient de rien. Il pense à ses copains. Que sont devenus Alf et Faouzi ? Quand un garçon de 16 ans est retrouvé mort d'overdose la police se fait plus pressente. Jules pourra-t-il continuer à se taire ?

 

Critique

- Avis : Il est important de traiter ce sujet pour sensibiliser les jeunes. Malgré un début percutant, peu à peu les situations deviennent banales. Un récit linéaire, malgré quelques flash-back, écrit à la troisième personne il est beaucoup trop distant. Il passe à côté du message qu’il veut délivrer : surtout ne jamais commencer, ne jamais essayer même une fois. Jusqu’à la fin, Jules ne mesure ni le danger de ce qu’il a fait ni la gravité de son silence. Pourtant, et ce sont ses mots dans le roman : J’assume.  C’est faux. Il veut passer pour courageux en ne donnant aucun renseignement à la police. Il joue au bon copain qui ne trahit pas. Comme dans un jeu vidéo où tout peu s’effacer. Finalement, le roman de Benoît Séverac n’est pas du tout convaincant.

- Appréciation : Je n’ai pas aimé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2012

Thèmes : · , ,

Niveaux : 3ème /Lycée