Logo CRDP de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris header image 2

Be safe

22 octobre 2008

Résumé : Oskar et Jeremy s’entendent bien. Les deux frères ont une passion, la musique. Ils répètent dans leur garage et font rugir leurs guitares au son des Clash ou des Sex Pistols. Oskar est au lycée et compte bien tirer parti des études pour son futur métier. Quant à Jeremy il a choisi de le quitter pour travailler de ses mains. Mais depuis deux ans il n’a trouvé que des petits boulots. En allant au super marché ils tombent sur des recruteurs de l’armée. Sans savoir pourquoi mais sans hésiter Jeremy signe son engagement. En apprenant la nouvelle, leur père Franck est bouleversé il traite même son fils de crétin. Jeremy ne comprend pas la réaction de son père lui qui voulait que son fils trouve enfin un vrai travail. Leur mère essaie elle d’arrondir les angles. Le pays est en guerre et après sa formation Jeremy est envoyé au combat. Lui qui voulait simplement construire des ponts va comprendre très vite pourquoi les recruteurs sont venus le chercher. Avant de déserter, va correspondre avec son frère pour lui raconter les horreurs de la guerre qu’il ne peut plus supporter.

Critique :
- Avis : Ce n’est pas le premier roman où Xavier-Laurent Petit dénonce la barbarie humaine. Que ce soit la guerre ou le régime politique qui en sont la cause.Avant « Be safe » il y a eu « Fils de guerre » et dernièrement « Maestro ». Le roman se déroule probablement aux Etats-Unis sur fond de guerre en Irak. Mais comme à chaque fois avec l’auteur, peu importe le lieu, seul le sujet compte. Xavier-Laurent Petit dénonce l’armée qui profite du désoeuvrement des jeunes pour les inciter à s’engager. L’armée encore qui fait entrevoir un vrai métier alors que les raisons de la formation sont autres. L’armée toujours qui cache la vérité à la famille et minimise les dangers. Dans « Be safe » tous les personnages sont ciselés. Tout particulièrement le père Frank vétéran du Vietnam. Jeremy  face aux blessés et aux morts des deux camps choisit de déserter. On ne sait  pas ce qu’il deviendra. L’auteur laisse-t-il ainsi au lecteur le choix de la fin ou tout simplement l’incite-t-il à méditer ?
- Appréciation :
Recommandé (Sélection 5ème /4ème Prix Tatoulu 2009)

- Nom du critique : Sophie Audouard
- Date : novembre 2007

Thèmes : · , ,

6 responses so far ↓

  • 1 click here // juin 14, 2014 at 20:46

    … [Trackback]…

    [...] Read More Infos here: crdp.ac-paris.fr/comite-de-lecture/?p=242 [...]…

  • 2 id-pf // juin 26, 2014 at 11:05

    … [Trackback]…

    [...] There you will find 95736 more Infos: crdp.ac-paris.fr/comite-de-lecture/?p=242 [...]…

  • 3 league of legends elo boost // juil 7, 2014 at 20:53

    … [Trackback]…

    [...] Informations on that Topic: crdp.ac-paris.fr/comite-de-lecture/?p=242 [...]…

  • 4 Find-money.net // juil 18, 2014 at 21:12

    … [Trackback]…

    [...] Informations on that Topic: crdp.ac-paris.fr/comite-de-lecture/?p=242 [...]…

  • 5 Dentist-911.com // juil 19, 2014 at 0:13

    … [Trackback]…

    [...] There you will find 5878 more Infos: crdp.ac-paris.fr/comite-de-lecture/?p=242 [...]…

  • 6 Kali P. Chaudhuri // juil 29, 2014 at 1:13

    … [Trackback]…

    [...] Informations on that Topic: crdp.ac-paris.fr/comite-de-lecture/?p=242 [...]…