Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





La voie des oracles.1, Thya

12 novembre 2014

Auteur : Faye, Estelle

Éditeur : Scrinéo

Date de parution : octobre 2014

Nature : roman

Genre : aventure

Résumé : Depuis peu, l'empire Romain est devenu chrétien. Nous sommes au cinquième siècle, miné par les querelles internes, les jeux de pouvoir il commence peu à peu son déclin. Bannis les vieilles croyances car les anciens Dieux sont mis au rebuts . Même les devins sont pourchassés par la nouvelle Église. Depuis qu'elle a cinq ans, Thya sait qu'elle est une Oracle. Fille de l'illustre général romain Gnaeus Sertor, elle pratique en cachette ses dons de devin. Alors quand son père victime d'un complot dirigé par son propre fils est ramené entre la vie et la mort à la villa, Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Elle voit une cité, Brog, perdue dans les montagnes du nord. C'est là qu'autrefois, son père a vaincu les Vandales. Elle n'hésite pas un seul instant. Profitant de la nuit elle part. Jusqu'à Brog, c'est un long chemin semé d’embûches qui l'attend.

 

Critique

- Avis : Le roman d’Estelle Fay est construit à la manière d’une véritable épopée. Entre sa villa d’Aquitania et la cité de Brog Thya va vivre une incroyable aventure. Le décor de l’empire romain en déclin est un facteur dynamisant du roman. Thya évolue dans un monde où se côtoient réalisme et magie. Elle rencontre des êtres surnaturels, créatures divines ou mythologiques. Elle se lie d’amitié avec Enoch , fidèle barbare protecteur et guide. Sans jamais nous lasser l’auteur navigue entre ces deux mondes dont les frontières se traversent naturellement. Tous les personnages, qu’ils soient humains ou divins sont en cohérence avec l’histoire et la mettent en relief. Thya entame un pèlerinage qui la fera grandir, qui lui donnera les clés de l’ancien monde pour mieux appréhender le sien. Un chemin initiatique dans un contexte historique extrêmement bien décrit. Jamais le roman ne s’essouffle. Dans un style fluide et poétique Estelle Faye rythme avec vigueur,  les péripéties de Thya.  Vivement la suite !

- Appréciation : Coup de coeur

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : novembre 2014

Thèmes : · ,

Niveaux : 4ème / 3ème