Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Au rebond

9 février 2009

Auteur : Blondel, Jean-Philippe

Éditeur : Actes sud junior

Collection : Romans ADO

Date de parution : décembre 2008

Nature : roman

Résumé : Alex vit seul avec sa mère aide soignante. Son père est parti peu après sa naissance, il ne l’a jamais connu. La vie n’est pas facile et l’argent manque souvent. Alex s’est habitué à ne pas avoir trop d’envies. Il oublie les mauvais jours grâce au basket. Il aime toucher la balle, la faire rebondir, la toucher, la lancer au dernier moment et toujours la mettre au fond du panier. Le lycée, deux entraînements par semaine pour lui c’est la routine. S’il n’a pas vraiment d’amis, sur le terrain il est très complice avec Christian. Mais Christian c’est un autre milieu, l’aisance, la belle maison et un avenir assuré dans l’entreprise de son père. Un jour, Christian est absent au lycée. Plus d’une semaine passe et aucune nouvelle, Alex tombe toujours sur son répondeur. Poussé par sa mère il va jusque chez lui, entre dans la maison et découvre un capharnaüm pas possible. Les volets sont fermés, les pièces jonchées d’ordures et Christian est là. Son père est parti, Hélène sa mère n’a pas supporté. Elle a totalement perdu ses repères. Alex et sa mère viennent s’installer dans la maison. Avec Christian ils aident Hélène à refaire surface. Peu à peu chacun se découvre et apprécie l’autre. De vraies relations se construisent.

Critique

 Avis : Certains comme Alex et sa mère Myriam font  face aux difficultés. Pour d’autres comme Christian et ses parents la vie est plutôt facile. Alex se demande si Christian peut devenir son ami ou si ce n’est pas simplement le basket qui les réuni. Brusquement la situation change. La vie confortable de Christian se transforme en enfer. Hélène sa mère sombre dans une grave dépression après le départ de son mari. Alex ne reconnaît plus sa mère qui décide de s’installer chez Hélène. La vie n’est pas toute tracée, personne ne peut dire quelle sera la sienne dans un avenir proche ou lointain. A travers les personnages de son roman, l’auteur présente la vérité et la force des relations humaines comme essentielles. Se construire c’est s’ouvrir aux autres. Vivre ensemble c’est partager les bons et les mauvais moments. Myriam force le destin. Elle pousse Alex à prendre des risques, à parier sur son amitié, à s’impliquer dans une vraie relation. Un roman d’une vie de tous les jours bien réussi. Tout y est, les préjugés, le regard méfiant des autres, la peur de se tromper.

Appréciation : Pourquoi pas ?

Nom du critique : Sophie Audouard

Date : Février 2009

Thèmes : · , , ,

Niveaux : 4ème /3ème