Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Le livre de Perle

5 janvier 2015

Critique

- Avis : Timothée de Fombelle, auteur de littérature de jeunesse prolifique à qui l’on doit notamment le superbe Vango, revient ici avec un roman à la trame complexe. Les multiples personnages dont il est ici question évoluent dans divers univers aux chronologies distinctes, qui se rencontrent dans ce roman aux confins des royaumes de contes de fée et de notre monde. Encensé par la critique et lauréat de la Pépite 2014 du roman ado européen (Salon du livre et de la jeunesse de Montreuil), Le livre de Perle surprend par bien des aspects. A mi chemin entre le conte, le roman d’aventures et le roman d’amour, il nous entraîne dans les méandres de l’imaginaire, parcourant l’Histoire et les paysages. Le lecteur s’engouffre dans cet univers multiple, l’esprit façonné au fil des pages par le talent de l’auteur. Toutefois, le rythme s’essouffle parfois dans quelques longueurs où le suspens n’est pas toujours au rendez-vous.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Alice Rigollet

- Date : janvier 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Le pantin noir

18 décembre 2014

Critique

- Avis : Trop souvent dès le collège, l’album est délaissé au profit du roman. Taxé d’enfantin, il n’a plus sa place parmi les lectures des jeunes collégiens. Il faut donc profiter de celui-ci. Lecture charnière qui peut tout à fait convenir aux lecteurs de CM2 et de 6ème. La technique de la carte à gratter rehausse le texte dans toute sa profondeur. En imitant sa noirceur les illustrations entrent en résonance avec le mystère du texte.  Un bel exemple de correspondance texte image. Ici les deux sont indissociables. Ensemble ils donnent à lire la même histoire. Chacun apportant son sens au récit. Un récit sobre et triste, évoquant une littérature enfantine d’un autre âge. Comme si l’auteur, décédée en 1979 revenait partager ses lectures de Dickens. (Attention  erreur d’impression pages 70 et 71 pour certains exemplaires )

- Appréciation :

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : décembre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Des histoires de chevalier pour réfléchir

5 décembre 2014

Des histoires de chevalier pour réfléchir

 

 
Les histoires de chevalier telles qu’elles sont présentées par Isabelle Wlodarczsyk nous donnent des éclairages sur notre façon de vivre au XXIème siècle avec l’habileté de se mettre à la hauteur des préoccupations des jeunes. Les récits chevaleresques sont au programme de français en cinquième et ce petit livre permet de prolonger habilement une séquence ou d’alimenter à très bon escient un café philo. Si les histoires délivrent des notions tout à fait propres aux récits de chevalerie, tels que l’amour courtois, les croisades, les valeurs vont au delà du contexte et permettent d’entamer une réflexion sur des concepts intemporels comme l’amitié, la fidélité, la trahison. C’est court, les reformulations sont très bien écrites, recontextualisent les histoires dans le présent en les intégrant dans des situations que les élèves peuvent vivre tous les jours, ce qui permet d’engager le débat rapidement et les voilà qui, comme Monsieur Jourdain, se retrouvent à philosopher sans en avoir l’air! Une mention spéciale pour les illustrations de Yann Autret, qui sont aussi savoureuses qu’hilarantes et peuvent également servir dans le débat.  
 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , , , , ,

Sandra Poirot Cherif, Madame Cerise et le trésor des pies voleuses.

2 décembre 2014

 

Critique

-    Avis :

Quand la mémoire s’envole, partent les petites choses du quotidien, le souvenir des beaux jours, et bientôt, la conscience de soi. Comment vivre lorsqu’on se sent, comme Madame Cerise, devenir « toc toc » ? Et comment vivre, comme Monsieur Cerise, lorsque celle qu’on aime s’éloigne inéluctablement ? La réponse réside dans la force du sentiment : en créant pour sa bien-aimée une robe pense-bête, un vêtement de la mémoire où se juxtaposent inquiétude du présent et bonheur enfui – la photo de mariage jouxte les numéros de téléphone et la recette des crêpes – Monsieur Cerise fait de la lutte contre l’oubli la plus puissante des déclarations d’amour. Sans complaisance ni pathos, et sans jamais évoquer son nom, un album poignant sur la maladie d’Alzheimer.

-    Appréciation : Recommandé

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : décembre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Avec un peu d’amour et beaucoup de chocolat

15 octobre 2014

Critique

- Avis : Une histoire en deux temps, deux destins diamétralement opposés en fonction des aléas de l’existence. Qui ne s’est jamais demandé quel tour aurait pris sa vie si ses choix avaient été différents, si les événements avaient pris une autre tournure ? Christian Grenier, prolifique auteur pour la jeunesse, nous propose ici deux romans. Un petit changement du destin, on rate ou on prend son train, et la vie s’en trouve chamboulée.
Deux récits à la première personne, emmenés par cette jeune écrivain en herbe, Emma Dufay. Qu’elle rate ou qu’elle prenne le train, ce matin du 3 juillet, c’est toute son existence qui va être chamboulée. Deux destins incroyables, puisque d’une façon ou d’une autre, l’ordinaire n’a plus cours dans la vie de la jeune femme. En cela, les deux récits sont trépidants et très rythmés. L’écriture est fluide et plaisante et le lecteur se laisse porter par ces aventures hors du commun. Les rebondissements sont parfois un peu invraisemblables et ici ou là le lecteur attentif notera quelques bévues. Mais l’exercice d’écriture est très intéressant et mérite le détour.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Alice Rigollet

- Date : octobre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Totem / Je t’aime

11 octobre 2014

Critique :

- Avis : Dans la collection Boomerang, deux textes en regard : au recto, Totem, au verso Je t’aime… ou peut-être l’inverse, car le lecteur est laissé libre du choix de son entrée dans la narration. Deux histoires qui parlent d’amour et de recherche de l’âme sœur, tour à tour chez un géant et un jeune Indien. Dans un univers baigné d’onirisme, l’écriture, douce et poétique, interroge le sentiment amoureux avec, en filigrane, la question de la prédestination : avons-nous un amour à vivre, et alors… lequel ?

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Séverine Billot

- Date : octobre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Comment tomber amoureux…sans tomber

30 septembre 2014

Méandres de la découverte de l’amour par l’adolescente, réconciliation des parents séparés, redécouverte de l’aventure sentimentale pour la grand-mère…Tout cela se déroule dans un milieu privilégié où le goût de la culture, de l’effort intellectuel est acquis, où l’on peut partir en voyage quand on veut. On perçoit beaucoup de complaisances dans ce roman. La forte proportion de dialogues est du reste un mauvais point.

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , , , ,

Le choix d’Adélie

30 septembre 2014

 

Ce roman bien mené, classique dans sa facture, permet à la fois de comprendre le destin d’une jeune fille douée qui aspire à autre chose qu’au mariage et les conditions effroyables des soldats du front pendant la première guerre mondiale.

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Ma vie dans un grille-pain

5 juin 2014

Critique

- Avis : Doit-on encore présenter Mikaël Ollivier ? L’auteur à succès revient ici accompagné de l’illustratrice Claire Franek, connue notamment pour le récemment très médiatisé Tous à poil, et c’est un véritable délice ! Mikaël Ollivier s’amuse à nouer et dénouer les fils du destin avec une main de maître. Le texte virevolte au conditionnel, haletant, servi avec brio par les illustrations de Claire Franek. Un livre qui redonne le sourire, aux petits, comme aux grands !

- Appréciation : Coup de coeur

- Nom du critique : Alice Rigollet

- Date : juin 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Grave in love 8. Corentin

7 mai 2014

 

Critique

- Avis : L’éditeur Talents Hauts s’est donné pour axe de lutter contre les stéréotypes sexistes, il veut transmettre un message : c’est toujours un exercice délicat, dans ce cas, la plupart des livres tombent dans la démonstration. Où est l’authenticité du récit dans ce cas ? Les personnages seront-ils autre chose que des porte-noms sensés incarner une thèse… le chemin est périlleux. Pourtant ici ça fonctionne. On s’attache au jeune qui réussit avec son groupe de rock. Ses réflexions sont bien amenées, ses angoisses crédibles, les dialogues sonnent juste que ce soit pour évoquer la découverte de l’homosexualité d’un ami, ses sentiments amoureux, ses doutes sur la séduction. Seul le titre est décevant, il est accrocheur, certes, mais ne correspond guère au récit, puisque le narrateur se pose beaucoup de questions.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Hélène Gontier

- Date : mai 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,