Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





X-Ray, la crise

18 décembre 2014

 

Critique

- Avis : Comme pour beaucoup de ses romans, Christophe Léon déploie sa trame favorite. Une histoire portée par différents protagonistes. Ils ne se connaissent pas. Chacun raconte l’histoire selon ses émotions et son ressenti. Finalement ils vont finir par se rencontrer. Destins croisés sur fond de crise. A chacun la sienne d’ailleurs, les parents subissent le chômage et l’emploi précaire qui secouent leur couple. Les enfants grandissent dans cet atmosphère pesante du stress permanent et de l’humiliation. Jeunes ils s’échappent dans la virtualité des jeux vidéo. Adolescents ils s’évadent dans des pratiques dangereuses pour échapper à un avenir qui leur fait peur. Christophe Léon dresse un portrait sociétal aussi triste que plombant. Ne sachant sans doute pas comment donner un peu d’air et de lumière à son roman il en élude la fin. Ou alors laisse-t-il la liberté au lecteur de choisir ?

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : décembre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Le vendeur de rêves

11 avril 2012

 

Critique

- Avis : Être comme les autres ou mieux que les autres ? Non mais ne pas être différents pour ne pas être exclu. Impossible pour Marcus d’avouer que son père est au chômage sans entrer dans des explications compliquées du pourquoi, depuis quand. Le malaise vient du changement que Marcus a remarqué. Son père ne fait plus rien, il traîne devant la télé, il ne s’occupe plus de lui… Heureusement il y a Marilou qui le plaint sans savoir. Sa mère est hôtesse de l’air et elle sait les absences, les décalages horaires, les vacances sans elle. Cette compréhension est le départ d’une complicité entre les deux adolescents. Marcus trop heureux d’être écouté par la fille, qu’il n’espérait même pas en rêve qu’elle le regarde, avouera tout à Marilou. Un roman drôle et sensible qui rejoint « les maux du cœur » d’Axl Cendres sur le thème du mensonge dans la même collection.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : avril 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Le recruteur

16 septembre 2010

 

Critique :

- Avis :
Ecrit il y a 30 ans, le livre est toujours actuel.
Michel Grimaud construit un monde de science-fiction totalitaire et terrifiant. Le début du livre et son développement sont détaillés et on s’attache aux principaux personnages (Vivien, qui se fait prendre à son propre piège, Piero musicien au grand coeur, Laure la jeune aveugle qui acquiert peu à peu sa liberté). Mais la fin est beaucoup trop rapide et facile.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Anne Crétois-Legrand

- Date : septembre 2010

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,