Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Octobre, un crime

1 juin 2015

 

 

Critique

-    Avis : Un récit qui ne tient pas toutes ses promesses : après un début alléchant – une robe jaune, un mystère, une plongée dans l’Argentine de la fin des années cinquante – l’enquête suit une progression linéaire, sans à-coups ni véritables obstacles, Inès recevant très (trop !) facilement de l’aide. Le dénouement, nettement artificiel, est difficilement compréhensible. On aurait aimé un récit plus tendu, des enjeux plus forts, une héroïne plus bousculée, une restitution plus dense de l’histoire de l’Argentine.

-    Appréciation : Un petit « Pourquoi pas ? »

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : juin 2015

 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

La chasse au secret

25 avril 2015

 

Critique

-    Avis : Une petite enquête amusante qui joue sur les mots et les situations comiques que génère leur représentation : ce « p…. ch… », est-ce un prince charmant ? Ou un pirate chevelu ? Et pourquoi pas un pingouin chauve ? Un texte court et simple, facile à suivre et à comprendre, bien adapté aux lecteurs débutants.

-    Appréciation : Recommandé

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : mai 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Les extravagantes aventures d’Eulalie de Potimaron. Tome 1, Te quiero, Espana !

4 mars 2015

Anne-Sophie Silvestre, Les extravagantes aventures d’Eulalie de Potimaron. Tome 1, Te quiero, Espana !

     

Critique

-    Avis :

Un cocktail réussi d’amour et d’aventure sur fond de roman historique : dès les premières pages, on plonge dans le Siècle d’or espagnol pour suivre Eulalie dans son enquête. L’aventure, sans temps mort, est menée tambour battant ; les dialogues font mouche, et l’on s’attache immédiatement aux personnages : l’intrépide Eulalie, le beau Philippe, flibustier à ses heures, et le perspicace abbé Dubois, homme de raison et de progrès sous sa soutane. S’ouvrant sur une piste fantastique, le récit exploite habilement la tension entre obscuratisme persistante et science naissante, mêlant intrigue policière et complots de cour.

Ceux qui connaissent déjà Eulalie, héroïne de la série Les folles aventures d’Eulalie de Potimaron, retrouveront avec joie la pétillante cavalière ; ceux qui ne la connaissent pas découvriront avec bonheur un magnifique portait de jeune fille, courageuse, intelligente, forte et amoureuse. Lorsqu’arrive la dernière ligne, on ne regrette qu’une chose : devoir attendre pour connaître la suite. Un vrai plaisir de lecture !

-    Appréciation : Coup de cœur

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : janvier 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Les enquêtes de Zoé et Mathéo. Le trésor de l’Abbaye.

7 janvier 2015

51QloTHI4oL.jpg (309×500)

Critique

- Avis : Ce roman policier jeunesse répond à tous les codes du genre: l’action et les rebondissements sont au rendez-vous. L’écriture de Céline le Gallo, très recherchée mais aussi rigolote, utilise des expressions imagées qui peuvent interpeller. Les deux collégiens devenus détectives, embauchés pendant les vacances par leur très stricte professeur d’histoire-géographie permettent une identification immédiate et quasi-unviverselle, incarnant à la fois la culture scolaire à travers Zoé, et l’intelligence pratique en ce qui concerne Mathéo. Le seul reproche concerne le nombre des personnages, trop nombreux à mon goût, apportant chacun des digressions par rapport à l’action principale. C’est apparemment le premier volet des enquêtes de Zoé et Mathéo, les détectives en herbe. On espère une narration plus dépouillée pour le prochain tome!

- Appréciation : Pourquoi pas?

- Nom du critique : Alexandra Weihoff

- Date : Janvier 2015

Thèmes : · Policier

Niveaux : Primaire/Collège

 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , , , ,

Claudine Aubrun, Anne-Lise Combeaud. Pas de pitié pour les pattes noires !

2 décembre 2014

 

Critique

-    Avis :

Un roman court qui s’ouvre sur une promesse alléchante : une comédie policière et animalière dans le monde de la musique et des paillettes. Malheureusement, le décalage entre les protagonistes – de triviales volailles fans de rock – et l’univers clinquant et cruel du show-biz, n’est pas véritablement exploité, se traduisant par un manque de situations cocasses et de rebondissements. De même, la résolution de l’intrigue policière, longuement explicative, manque de sincérité et paraît artificielle. De bonnes idées de départ, mais qui auraient nécessité une narration moins classique. Les nombreuses illustrations, dans la lignée du dessin satirique, sont très réussies.

-    Appréciation :  Pourquoi pas ?

-    Nom du critique : Séverine Billot

-    Date : décembre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Avec un peu d’amour et beaucoup de chocolat

15 octobre 2014

Critique

- Avis : Une histoire en deux temps, deux destins diamétralement opposés en fonction des aléas de l’existence. Qui ne s’est jamais demandé quel tour aurait pris sa vie si ses choix avaient été différents, si les événements avaient pris une autre tournure ? Christian Grenier, prolifique auteur pour la jeunesse, nous propose ici deux romans. Un petit changement du destin, on rate ou on prend son train, et la vie s’en trouve chamboulée.
Deux récits à la première personne, emmenés par cette jeune écrivain en herbe, Emma Dufay. Qu’elle rate ou qu’elle prenne le train, ce matin du 3 juillet, c’est toute son existence qui va être chamboulée. Deux destins incroyables, puisque d’une façon ou d’une autre, l’ordinaire n’a plus cours dans la vie de la jeune femme. En cela, les deux récits sont trépidants et très rythmés. L’écriture est fluide et plaisante et le lecteur se laisse porter par ces aventures hors du commun. Les rebondissements sont parfois un peu invraisemblables et ici ou là le lecteur attentif notera quelques bévues. Mais l’exercice d’écriture est très intéressant et mérite le détour.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Alice Rigollet

- Date : octobre 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Les cousins karlsson, T1 espions et fantômes

27 novembre 2013

 

Critique

- Avis : Une couverture aux couleurs vives, au graphisme non sans rappeler les manuels d’apprentissage de lecture et écriture des années 1970… Katarina Mazetti, l’auteure suédoise connue pour son roman Le mec de la tombe d’à côté, se lance dans une série jeunesse mettant en scène les cousins Karlsson. Ils sont quatre : Julia, Bourdon, George et Alex.
Un roman sympathique, à la manière du Club des Cinq, où l’on suit volontiers les aventures des quatre cousins et de leur fidèle chat. Au fil des pages, les personnages apprennent à se connaître et à vivre en harmonie les uns avec les autres, tout en étant confrontés à des problèmes de société. Une histoire ancrée dans son temps, servie par une écriture fluide et agréable. Il manque cependant un petit je-ne-sais-quoi, une petite étincelle… pour susciter un réel engouement.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Alice Rigollet

- Date : novembre 2013

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,