Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Saison rouge

3 mai 2015

 

A 17 ans, Kenza a des rêves plein la tête: quitter le Maroc et visiter le monde, vivre une histoire d’amour avec Nabil, le garçon dont elle est éprise. Son destin bascule le jour où quelqu’un surprend le couple en train de s’embrasser: la rumeur se répand dans la cité et arrive aux oreilles de sa famille. La honte s’abat alors sur la jeune fille et ses parents décident de la marier de force à Mouloud, un marocain vivant en France. Kenza est contrainte de quitter son pays et sa famille pour vivre avec un étranger dans un pays inconnu. C’est le début de la descente aux enfers…

Cette nouvelle raconte les rêves brisés d’une adolescente: ses premiers émois amoureux vont se transformer en véritable cauchemar et la mener, malgré elle, à vivre un violent déracinement et une solitude extrême. Jusqu’à cet espoir de reconquête d’une liberté perdue dans un pays qu’elle ne connait pas, l’espoir d’une vie nouvelle et choisie. Le récit du mariage forcé, bien que nécessaire car dénonçant des pratiques actuelles, pèche par la présence de certains lieux communs et par une chute qui n’en est pas vraiment une. Dommage!

Barbara Alhomme

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , ,

Partir

18 mars 2015

Partir

 

Marseille, Macôn, Savigny … ces lieux sont ancrés dans le réel de la France. Les narrateurs sont des enfants, des jeunes entourés de parents, de personnes âgées encore souvent hantées par leur passé. Parfois ce passé revient en boomerang. Partir pour ne plus revenir. L’exil et le silence. La souffrance gardée au fond de soi. L’auteur pointe le moment où ce silence va se déchirer, ouvrir la confidence, permettre l’espoir. I. Collombat capte la parole qui enfin circule entre les générations, entre les voisins, parole qui libère. Elle s’est inspirée de plusieurs familles qui lui ont raconté leur parcours. Son imagination a fait le reste.

Au long de ces dix nouvelles, I. Collombat excelle dans le flux de conscience. Le lecteur est le témoin direct des conflits intérieurs, des colères  des narrateurs. 

Ouvrage absolument indispensable, optimiste envers et contre tout. Si vous faites lire des nouvelles, choisissez ce recueil  !

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , , ,