Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Cassée

7 mai 2014

 

Critique

- Avis : Comme toujours dans cette collection le personnage principal s’adresse au lecteur. Il lui fait tout partager. D’abord les douleurs affreuses du bras cassé. Puis les contraintes de son immobilité obligée.  Enfin la frustration de ses vacances gâchées. Mais Lily n’est pas une héroïne attachante bien au contraire. L’auteure lui a donné beaucoup de défauts, capricieuse, orgueilleuse, impatiente, égocentrique. Bref, Lily ne pourra pas compter sur l’empathie du lecteur. Il n’aura pas non plus envie de s’identifier à elle. Entourée d’une mère protectrice, aimante et compréhensive Lily est le type même de l’anti héroïne. Mais ce simple bras cassé ne va pas uniquement bouleverser son petit confort. Peu à peu, Lily change son regard sur les autres et particulièrement sur son petit frère Jim qui n’a d’yeux que pour elle. Jusque là Jim n’avait pas vraiment de place dans sa vie. Sa convalescence est l’occasion d’une prise de conscience du handicap de ce frère qu’elle aime bien entendu mais sans vraiment le comprendre. En faisant de son personnage principal  une anti héroïne, Frédérique Deghelt donne du relief et surtout du recul à la réflexion sur le handicap. Une belle leçon de vie et d’humilité.

- Appréciation : recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mai 2014

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Zelda la rouge

27 novembre 2013

 

critique

- Avis : Comme personne, Martine Pouchain sait donner à ses personnages autant de caractère que de présence. Cette fois encore les personnages de son roman emportent le lecteur par leur courage et leur détermination. Deux héroïnes se partagent les chapitres. Courageuse, clouée sur son fauteuil roulant Zelda a très vite choisi de vivre avec tout ce que son handicap lui permettait de faire. Déterminée sa sœur Julie a décidé de tout faire pour retrouver le chauffard qui a fait basculer la vie de Zelda. Autour des deux sœurs les colocataires donnent au récit une ambiance particulièrement chaleureuse. Des liens se tissent, des amitiés se nouent, des amours timides se révèlent. Efficace, captivant de bout en bout, le roman de Martine Pouchain est une belle leçon de vie.

- Appréciation : Coup de coeur

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : novembre 2013

 

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , ,

Freak City

20 mars 2013



Critique

- Avis : Mika est un adolescent sans problèmes particuliers que l’adolescence. Il connaît les premiers émois amoureux, les premières relations intimes mais aussi les premières ruptures. C’est d’abord par dépit qu’il s’intéresse à Léa.  Puis il se rend compte qu’il est attiré, et pourquoi pas même amoureux ? Sandra, Léa Mika hésite, Mika à peur. Peur de l’univers de Léa, peur des différences qu’il remarque déjà dans la moindre petite chose du quotidien. Kathrin Schrocke décrit avec beaucoup de subtilité, de sobriété, de nuances cet inconnu du monde de l’autre du monde de celui qui est différent par son handicap. S’apprivoiser, se comprendre, se connaître c’est faire un pas l’un vers l’autre. Que l’on soit dans le monde des valides ou pas. Mika va franchir ce pas  tout comme Léa. Ensemble ils vont découvrir comment s’enrichir l’un de l’autre, comment affronter le regard des autres. L’auteure aide le lecteur à franchir ces barrières de préjugés en lui faisant regarder la réalité en face. Une belle leçon de tolérance et d’ouverture.

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2013

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , ,

Le voyage immobile

3 novembre 2012

 

Critique

- Avis : Anna est désemparée. Sa vie n’est pas ce qu’elle souhaite, toujours les mêmes lieux, jamais d’imprévu. Mais aujourd’hui, après son accident si elle ressasse les mêmes regrets elle a enfin trouvé une raison de se battre, et d’espérer. Ses chances sont minces elle le sait mais elle a du courage et de la ténacité. C’est tout une nuit de courage que l’auteur raconte dans cette nouvelle. Une nuit de souffrance par le geste inlassablement répété. On y croit on y est on espère qu’Anna tiendra bon. Comme beaucoup de nouvelles de cette collection le texte est fort, poignant,  grâce à des mots choisis et un style déterminé. Une nouvelle sur le combat obligé de la rééducation, l’espoir fou d’un vie comme avant. Une vie mieux qu’avant parce que la souffrance fait prendre conscience à Anna ce qu’elle espère de sa vie. Une nouvelle bouleversante et cruelle mais sérieusement optimiste. 

- Appréciation : Recommandé

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : novembre 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Brunhilde d’en face

12 avril 2012

 

Critique

- Avis : Alors que Brunhilde est brillante  à l’école, intarissables sur les sujets les plus saugrenus, vive et pétillante. Brunhilde d’en face est absente, insaisissable, rêveuse. C’est justement cette différence qui plaît à Brunhilde. Enfin elle ne contrôle plus rien, tout en Brunhilde d’en face la questionne.  En  à peine quarante pages Ingrid Thobois réussit un brillant éloge de la différence. Comme Brunhilde le lecteur ouvre les yeux et regarde non pour se moquer mais pour accepter l’autre qui n’est pas comme lui. Une fois de plus, ce titre de la collection « Petite Poche » propose un texte sensible et drôle. Un magnifique pied de nez littéraire à la société des gens normaux.

- Appréciation : Coup de coeur

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : avril 2012

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · ,

Le jour où j’ai rencontré un ange

14 mai 2008

Critique :
- Avis :
Le handicap de Tilly, la trisomie 21 est traité par l’auteur avec beaucoup de pudeur et d’émotion. Certes Tilly est différente des filles de son âge et son comportement met parfois mal à l’aise. Mais elle montre de très grandes qualités. Active, toujours joyeuse et de bonne humeur, elle sait faire partager son monde imaginaire pour peu qu’on accepte d’y entrer. Tilly, contrairement à Thomas n’a pas peur d’affronter la réalité même si elle l’interprète souvent. Par ses questions pressantes elle va aider Thomas et son père à accepter l’inacceptable et à vivre avec leur chagrin. Très abordable pour de jeunes lecteurs, ce roman est une véritable leçon de vie.
- Appréciation : Recommandé (Sélection 6ème prix Tatoulu 2009)
- Nom du critique : Sophie Audouard
- Date :
mai 2008

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,