Canopé de l'académie de Paris

Comité de Lecture Jeunesse du Canopé de Paris

Le Comité de Lecture de Littérature Jeunesse vous propose ses chroniques





Tout foutre en l’air

3 mars 2015

 

Critique

- Avis : L’incompréhension est le mur le plus infranchissable pour un adolescent. Sa solution pour le franchir c’est la plupart du temps le repli sur soi, le refus de communiquer. Le danger de cette attitude c’est la rencontre du pareil à soi. Et avec les réseaux sociaux la probabilité de cette rencontre est aujourd’hui décuplée. Enfin quelqu’un à qui s’identifier, enfin quelqu’un pour se prouver qu’on existe et qu’on a raison. Tous ces ingrédients sont autant de personnages et de situations dans le roman d’Antoine Dole. Le  pourquoi du mal-être de l’adolescente reste un mystère puisque son roman commence par sa fuite en avant. Rien ne la retient plus. Elle est déterminée. Peu à peu elle se rend compte que ce garçon rencontré sur le net n’est pas ce qu’elle attend. Qu’il ne répondra pas à son angoisse. Que ce qui les unit n’a rien à voir avec l’amour. Que sa solution à lui n’est pas sa solution à elle. Alors elle s’interroge à haute voix intérieure. L’auteur réussit cette introspection en donnant du caractère et du courage à son personnage. Les années ont passé. Mariée et mère de famille l’héroïne est à présent consciente de la valeur de la vie. Dommage que cet épilogue par trop moralisateur termine le roman. Il en a de ce fait moins de crédit.

- Appréciation : Pourquoi pas ?

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : mars 2015

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , ,

La grande famille des tout-seuls

18 novembre 2014

 

La grande famille des tout-seuls

Parce qu’il a l’impression que dans ce monde, «  si t‘es pas deux, t’es fichu », Jérémie, 6 ans, décide d’aider sa mère à trouver un  compagnon qui pourra en même temps faire office de  «  papa de remplacement. » Dans l’espoir de trouver la perle rare, le garçon  fait la liste des tout-seuls de son entourage et rédige  une petite annonce  à leur intention : "Ma maman est toute seule. Vous aussi vous êtes tout seul. Voulez-vous être deux pour avoir une maison et un jardin avec une balançoire? 
Merci beaucoup. Jérémie, 1er étage."»

Dans ce petit roman tendre apparaissent sous la plume d’un narrateur de 6 ans les thèmes de la séparation, de la solitude et des difficultés financières. Même si on a du mal à croire qu’un enfant de cet âge puisse s’exprimer ainsi (candide parfois par ses expressions, mais très mature dans ses réflexions), il n’en reste pas moins que ce texte sensible pourra interpeller de jeunes lecteurs à partir de 9 ans ;  ils n’auront aucun mal à lire en autonomie ce texte écrit simplement qui pourra prêter à des discussions  philosophiques sur le thème de la solitude et de la solidarité.

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

D’étranges nuits d’été

12 novembre 2014

Beau roman poétique d’un été entre parenthèses dans une ambiance de clair de lune.

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Contre courants

27 décembre 2011

 

Critique

- Avis : Avec Jérôme, Richard Couaillet tient un personnage qu’il ne lâche plus d’un bout à l’autre du roman. La narration à la première personne en redouble la présence. Elle impulse au récit une forme d’analyse, à travers laquelle le lecteur suit Jérôme. La fin, véritable chute est la grande réussite de ce roman et pour deux raisons. Non seulement elle dévoile la personnalité du personnage. Mais stupéfait,  le lecteur reprend la lecture du roman. Il veut comprendre comment l’auteur à pu si bien le berner.

- Appréciation : Coup de coeur

- Nom du critique : Sophie Audouard

- Date : Décembre 2011

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Ce soir-là, d’Agnès Lacor

22 juin 2010

Benjamin vit seul avec sa mère, qui doit travailler pour subvenir à leurs besoins . Sa vie n’est pas très gaie ni très rose, l’argent manque souvent . Benjamin est un « enfant clé »: l’école finie, il rentre seul à la maison et doit préparer son goûter, puis faire ses devoirs et s’occuper, puisque sa maman ne revient qu’à 19 h 30 et qu’il n’a pas la télévision. Comme souvent, le désœuvrement le gagne, les angoisses l’étreignent , il a peur de la solitude, des bruits, et surtout, il redoute qu’un drame survienne, que sa mère soit accidentée. Alors, il serait abandonné… Ce soir là, sa mère est en retard. Dès lors, la panique submerge l’enfant.

Ce petit livre est remarquable de justesse . L’auteur a su saisir et restituer toutes les pensées, l’imagination débridée, et les vives émotions que peuvent ressentir ces enfants esseulés. La peur est toujours tapie au fond d’eux . Cette histoire devrait être lue par tous les petits écoliers concernés, d’autant que le texte, écrit très simplement, est plutôt court, ce qui rend la lecture facile et abordable.

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , ,

Tes petits camarades

2 décembre 2008

 

Critique :
- Avis : "Petite poche" : Un petit format coloré, 45 pages en gros caractères pour de petites histoires fraîches. Valérie Dayre propose de renverser la fatalité de la solitude qui entoure un enfant pas tout à fait comme les autres à l’occasion de son anniversaire. De légers prétextes pour faire lire. A utiliser sans modération.
- Appréciation : Pourquoi  pas?
- Nom du critique : Claire Lansac
- Date : octobre 2008

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , , ,

Et tu te soumettras à la loi de ton père

2 décembre 2008

 

Critique :
- Avis : "Tu es mon père et je te crains. Ta religion ne sait se décliner qu’en interdits. Tu ne nous éduques pas, tu nous dresses. Tu ne nous élèves pas. Tu nous rabaisses. La foi, entre les mains d’un homme comme toi, c’est une arme de poing." Poignant réquisitoire dans la bouche d’une enfant contre un mode d’éducation gouverné par une religion austère.  Une enfant qui s’interroge,  cherche à comprendre Le Verbe, observe les gens et les démasque. Une quête de sens soutenue par une immense envie de vivre malgré l’âpreté du monde qui l’entoure.
- Appréciation : Pourquoi  pas?
- Nom du critique : Claire Lansac
- Date : mars 2008

[Lire la suite →]

RECHERCHE PAR THÈMES: · , , ,